[dance-tech] Raqs Media Collective aux Résidences Secondaires

  • From: RSutopiana <utopiana@xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx>
  • To: RSU@xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
  • Date: Thu, 18 Nov 2010 20:44:40 +0100



Raqs Media Collective
26 Novembre à 18:00

Rencontres et discussions aux Résidences secondaires

Proposées par Anna Barseghian et Stefan Kristensen



La pratique hybride du Raqs Media Collective est aussi expressément poétique qu’elle est rigoureusement analytique. Une œuvre de Raqs Media Collective, comme un coup dans une partie d’échecs que tout le monde peut apprécier, peut être très simple dans son apparence et son exécution et cependant être due à des motifs immensément complexes. A chaque fois, leur corpus d’œuvres qui s’élargit nous rappelle le plaisir d’inventer nos propres règles pour penser et imaginer le monde. Raqs suit son impératif autodéclaré de «contemplation cinétique» qui consiste à produire une trajectoire impatiente et agitée dans les formes et les méthodes qu’elle déploie, bien qu’elle montre une cohérence dans les procédures de pensée. Typiquement, une œuvre du Raqs poursuit la texture de l’expérience du temps, pèse les chances de rester soi-même dans des villes turbulentes et collationne son propre commentaire du texte du monde.

Le collectif est à l’aise aussi bien avec des installations ambitieuses qu’avec des médias mineurs et leur travail peut se trouver dans des galeries, des musées ou bien sur les pages de petits magazines ou sur un site web. Il aime jouer une pluralité de rôles, apparaissant souvent comme artistes, occasionnellement comme curateurs, parfois comme des agents provocateurs philosophiques. Il a conçu des expositions, publié des livres, organisé des événements, collaboré avec des architectes, des programmateurs informatiques, des écrivains et des metteurs en scène de théâtre, et a fondé des processus qui ont laissé des impacts profonds sur la culture indienne contemporaine.

Les derniers travaux de Raqs Media Collective suggère une série de nouvelles stratégies qui invitent à des élaborations supplémentaires. Leurs travaux les plus récents explorent qui va des histoires d’amour aux spéculations révolutionnaires, investiguant les voyages dans l’espace, les mystères des expertises médico-légales et les usines abandonnées, parmi d’autres possibilités. Durant son premier séjour à Genève, le collectif présentera des aspects de sa pratique actuelle à travers des images, des enregistrements, des notes et des commentaires durant une session, sous le titre «Rules to be invented» («Règles à inventer»). La soirée se prolongera avec une discussion et un apéritif.

Le collectif vit et travaille à New Dehli et est basé à Sarai au centre d’étude des sociétés émergeantes, un projet qu’ils ont co-fondé en 2000. Ils sont membres du collectif éditorial de la série « The Sarai Reader » et ont été commissaires de « The Rest of Now » et co- commissaires de « Scenarios » dans le cadre de Manifesta 7 (2008).

Raqs Media a notamment exposé à la Serpentine Gallery (Londres), au Mori Museum (Tokyo), au TBA 21 (Vienne), à la Mattress Factory (Pittsburgh), à la Fondazione Sandretto (Turin), et aux biennales de Taipei (2004), Liverpool (2004), Ogaki (2006), Venise (2003, 2005) et Documenta 11 (Kassel).

www.raqsmediacollective.net www.sarai.net










Organisé par Utopiana

avec le soutien du Canton de Genève, des Résidences secondaires et de ProHelvetia

Information:
Les Résidences secondaires
Av. des Eidguenots 21, 1203 Genève
bus n° 7 et 27 arrêt Camille-Martin | 022 344 14 70
www.residences-secondaires.org | info@xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx





Other related posts:

  • » [dance-tech] Raqs Media Collective aux Résidences Secondaires - RSutopiana