[cedar] Re: Communiqué: Bugs et virus auSCAN

  • From: Eric MAILLET <e.maillet@xxxxxxxxx>
  • To: <cedar@xxxxxxxxxxxxx>
  • Date: Fri, 29 Mar 2002 11:11:02 +0100

le 27/03/02 20:30, peter à petesinc@xxxxxxxxxx a écrit :

>> Egalement, ces pratiques sont souvent perçues par ces mêmes
>> personnes comme "à part".
> Oui mais comme tu dits, justement ces techniques impliquent une,
> nouvelle pensée et de nouveaux modes de travail.

Certes. Il y a a une contradiction apparente dans mes propos, que je
voudrais lever.

Donc : 
Je pense qu'il est vital, essentiel, de ne pas couper l'art des nvx medias
du champ de l'art-tout-court (pour ne pas dire "traditionnel").
Ce phénomène consistant à s'inventer une histoire spécifique a deja pu etre
observé, par exemple dans l'art vidéo (français) des années 80, ou plus
récemment chez certains tenants du "net-art".

Les nouveaux media viennent élargir le champ de l'art.
Il y a un apport de nouvelles formes (ce qui par ailleurs redonne un peu de
légitimité dans le questionnement du réel social par l'art contemporain,
malgré l'écart énorme qui subsiste entre la part de l'électronique dans
l'art et celle dans le monde réel, comme le soulignait Douglas je crois).
Et il y a en corollaire un apport de nouvelles pensées et de nouvelles
modalités, spécifiques aux supports qui nous intéressent, mais qui ont
vocation à contaminer le debat artistique général.
J'estime qu'il est nécessaire, pour tous (artistes nvx medias comme artistes
"traditionnels"), de jouer cet apport dans le vaste champ de l'art (pour
prendre un "gros" exemple, voyez comment l'arrivée de la photo a forcé la
peinture a se redefinir, cela l'a sortie d'une phase de degénerescence et a
donné une des périodes les plus riches dans toute son histoire).
Cette question du positionnement de l'art nvx medias dans le champ et le
debat de l'art-tout-court devrait etre la meme pour chacun d'entre nous,
ceux qui "font le pont" ou ceux qui sont de "purs technos"...

Eric Maillet
(Esba Marseille)


Other related posts:

  • » [cedar] Re: Communiqué: Bugs et virus auSCAN